Purnamadah Mantra

Ceci décrit le secret de l’origine univers. Le « OM » est le silence statique initialement propagé à travers tout l’univers appelé espace libre. En raison des propriétés de compression des particules d’énergie, une pression et une force se sont créées, décrites sous le nom de shakti (l’énergie primordiale de la manifestation). Par la vertu du processus d’évolution, les êtres vivants sont originaires de cet univers. Nous faisons tous partie du silence statique ou de la conscience de base (vous pouvez dire aussi « Dieu »). Le cercle représente «l’esprit» qui enferme l’individualité de la personne. Seul l’esprit crée la limitation en raison de l’ignorance causée par l’égoïsme. Si Dieu a tout créé, qui a créé Dieu ? La réponse est : ce qui n’a ni commencement ni fin est appelé « Dieu » et tout le reste n’est que la manifestation de Dieu. Les choses achevées subissent des changements mais ceux-ci sont illusoires. Ainsi, Dieu est désigné comme l’infini. Donc, l’esprit doit penser à l’illimité pour expérimenter l’’infini. C’est comme l’air contenu dans un ballon suspendu dans l’espace : seul le ballon se déplace dans l’espace alors que l’espace est statique.

Texte

Om Purnamadah Purnamidam Purnât Purnamudachyate
Purnasya Purnamadaya Purnamevavashishyate
Om Shânti Shânti Shântihî

Traduction

Tout ici-bas fait partie du Tout, à partir du Grand Tout apparaît ce qui est manifesté.
Quand le Tout est ôté du Tout, ce qui reste est encore le Tout.
Om Paix ! Paix ! Paix !

19Mar

1 Comment to “Purnamadah Mantra”

  1. mika dit :

    l’espace et le temps sont une illusion. si on creuse suffisamment loin dans la réalité, on le découvre, car l’incohérence de ces concepts pointe. donc cette notion d’infini est illusoire. c’est d’ailleurs parfaitement illogique en mathématique alors même qu’on parle de mesure, on introduit un concept de non fini….mais plutôt que de parler alors de la nature même de la « réalité », ils préfèrent ignorer la signification de cette particularité, de plus. tout comme celle à l’origine du bing bang: qui a appuyé sur le bouton? la particularité. comment les lois physiques sont apparues, en même temps que toute la matière? c’est une question? …
    donc oui la dernière phrase est une très belle métaphore « C’est comme l’air contenu dans un ballon suspendu dans l’espace : seul le ballon se déplace dans l’espace alors que l’espace est statique. »
    j’ai pour habitude de dire que tout est conscience (plus ou moins densifiée) et que tout est dans cette conscience, qui elle même n’est liée à aucun espace temps.
    si on remonte au delà de cette particularité, il y a toujours un avant avant l’avant, et idem pour l’après, donc « ni commencement ni fin ». mais si l’on considère Une conscience et O dimension tout va de Soi et l’on comprend également à quel point on se trompe au delà de la mesure locale (dans le ballon nommé illusion ou matrice…).
    à ce stade une perception de l’infini pousse à vouloir voir au delà des limites, si on est dans l’illusion. Mais si on comprend l’illusion et s’en détache totalement, car elle ne détermine pas notre vraie nature, alors l’illimité vient de lui même et tombe sous le sens.
    On vient du vide et sommes toujours dans le vide et toute notion de limites ou mesures est une vue de l’esprit, due à l’ignorance de notre véritable nature, qui pousse à l’erreur ; et c’est là que nait le moi ou l’égo dans cet état de séparation.
    rien n’est là et pourtant tout est là. c’est le miracle.
    Ce n’est pas le monde qui n’existe pas, mais c’est la perception que l’on en a qui est faussée.
    On peut être en division avec les autres consciences en état d’individualisation illusoire, mais la plus grande division à corriger, avant tout, est celle d’avec la Source.
    Si, inexorablement, on remonte à la Source alors toute autre division s’envole de par elle même, puisque ça a perdu de son sens.
    Beaucoup de gens tentent de faire le travail inverse. Ils veulent lutter contre la division, dans un monde en état de division de par la perception des entités qui l’animent. ça ne fait que renforcer l’état d’illusion et donc la séparation.
    Beaucoup se disent mais alors la compassion? Dans l’état d’Unité avec la Source, la compassion sera quelque chose d’essence ciel…
    Qu’advient t il du libre arbitre, si le moi s’évapore, vidé de sens? On percevra alors encore plus clairement que les choses arrivent de par elle même et que ce n’est que la manifestation, mais on aura plus à cœur de se dire: que vais je donc devenir en tant qu’entité? puisque le moi sera vidé de sens et l’on se sentira alors dans un état d’Unité qui ne connait pas la souffrance liée à la séparation, pas la peur…
    et l’inverse de la peur c’est l’amour, mais le vrai Amour, pas celui dicté par l’égo en vue de conserver l’égo…
    Bref la lumière éclaire l’obscurité et c’est la seule direction qui vaille la peine d’être suivie car le reste est sans issue…ainsi Soi t il
    des siècles de réincarnation n’auront pas suffit à certains et toujours inlassablement, ils reviennent butter sur le même obstacle, qui n’est en réalité même pas là…
    On avait là une grande leçon à comprendre il faut dire aussi…

Laisser un commentaire